Article Le courrier de l’Architecte

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Brève | Prix de l’ACEtylène 2013 (16-10-2013)

L’ACE (Association des Concepteurs lumière et Eclairagistes) propose un prix annuel nommé ‘Prix de l’ACEtylène’ et est porteuse de ce concours afin de déterminer objectivement la qualité des projets de mises en lumière. La remise des Prix de l’ACEtylène 2013 s’est déroulée le 26 septembre 2013, à Marseille. Communiqué.

Europe

Par le biais des Prix de l’ACEtylène, l’ACE souhaite favoriser les partenariats avec les métiers associés à la profession ainsi qu’avec les revues de design, de lumière, d’architecture, de paysage, d’urbanisme…

Chaque année, un thème est proposé pour ce prix, en lien direct avec la rencontre des Rencards de l’ACEtylène. Cette année, la thématique était ‘Lumière, Culture et Patrimoine’.

La mise en place de ce prix a notamment pour objectifs :

  • > La reconnaissance de l’ACE et du métier de concepteur lumière ;
  • > La reconnaissance d’un concepteur lumière et/ou d’une agence de conception lumière ;
  • > La valorisation de la profession auprès des partenaires professionnels et des médias spécialisés.

Les lauréats 2013 sont :

02(@Didier Boy de la Tour)_S.jpg

Prix de la conception lumière 2013

Viaduc de Chaumont (52)
La nuit la lumière émane du viaduc… C’est une cohabitation de lumière blanche, de lumière colorée et dynamique, qui redonne au viaduc une identité lumineuse.

Donner un temps à la promenade en accompagnant le cheminement piétonnier la nuit…

Faire vivre ce monument la nuit, par des mouvements de lumière et de couleurs qui jouent avec la perspective…
Jean-François Touchard

Prix du jeune concepteur lumière 2013 ex aequo

1. Théâtre Graslin à Nantes (44)
L’enjeu du projet de mise en lumière du Théâtre Graslin était de profiter de sa rénovation pour reprendre son éclairage extérieur et intérieur (au niveau du vestibule), de façon à harmoniser ceux-ci entre eux, compte tenu de la perméabilité visuelle qui existe entre ces deux espaces.

Pour ce faire, nous avons souhaité réaliser un éclairage à la fois fin et discret, qui permet de ne voir qu’un minimum les sources lumineuses (voir à certains endroits pas du tout) et de façon à mettre le mieux en valeur possible l’équilibre et l’élégance de l’architecture néoclassique palladienne de cet édifice, tout en permettant d’assurer, dans le vestibule, l’éclairage fonctionnel nécessaire à son usage (ERP de 2e catégorie).

Dans ce projet, l’exercice de la conception, dans le sens de l’expression d’un style ou d’une interprétation de l’architecture de l’édifice ou de son histoire, s’efface, au profit de la mise à disposition du savoir-faire du concepteur à l’architecture, ce qui constitue, somme toute, un parti pris conceptuel affirmé.
Virginie Voué, agence Luminescence

03(@Xavier Boymont)_B.jpg

2. Abbaye Saint-Michel de Cuxa à Prades (66),
Nous avons été confrontés à une problématique particulière, car cette abbaye est occupée par des Moines prieurs, elle est ouverte à la visite et elle accueille le Festival Pablo Casals.

La mise en valeur de l’abbaye a été réalisée par la mise en lumière de l’ensemble de l’édifice, intérieur et extérieur, pour les offices, la visite et la scénographie du Festival.

Le parti pris a été de réaliser une installation discrète et dans le respect le plus total de cet édifice classé. Les appareils sont posés pour être le moins visible possible et de même pour les câbles.
Jérôme Rossignol, agence Rossignol

Prix spécial du jury 2013

Quartiers Saint-Jacques à Bruxelles, ‘à travers les murs’
‘A travers les murs’ est un projet de rencontres : rencontre entre des concepteurs lumière et un comité de quartiers et des habitants très actifs, rencontre avec des maîtres d’ouvrage audacieux, rencontre avec des techniciens ingénieux, rencontre avec une histoire passée et présente très riche, rencontre avec une artiste photographe qui traduit le projet des concepteurs.

Dans ce quartier à haute valeur patrimoniale, à coté de la Grand-Place de Bruxelles, Isabelle Corten et son agence Radiance 35 imaginent un parcours scénographique de projections artistiques, comme un jeu de pistes ; invitant, une fois la nuit tombée, à lever la tête vers ces architectures remarquables.
Isabelle Corten, Agence Radiance 35, en collaboration avec le collectif d’artistes ‘Zimmerfrei’, représenté par Anna de Manincor

04(@Anna de Manincor)_B.jpg

http://www.lecourrierdelarchitecte.com/article_4910

Recherches populaires : Eclairage professionnel
Remonter